CONCEPT CULINAIRE

“Varié, clairement défini et très coloré”, c’est ainsi que le Chef de l’Odéon, Erez Hadad, décrit un menu de réception idéal.“

Certains Chefs sont des stars du Prime-Time à la télévision, tandis que d’autres sont des Master-Chefs, qui agissent en coulisses et produisent à notre intention des saveurs merveilleuses qui enchantent nos bouches, sans que l’on sache qui ils sont. Erez Hadad, le chef de la salle de banquets ‘Odéon’, est détenteur d’une variété de diplômes dont la liste est trop longue pour cet article.
“J’aime voir les regards satisfaits des hôtes repus. Les attentes concernant un banquet matrimonial sont très fortes, tant à cause de l’investissement financier que du caractère unique de l’événement”. Kobi a créé pour ‘Odéon’ un menu qui, selon lui, exprime un concept culinaire différent, nouveau, original et de qualité. Un concept qui persuadera les hôtes de revenir. “Un menu de réception de qualité”, affirme-t-il, “se doit d’être varié, clairement défini, frais, de grande qualité, et offrant des saveurs diverses et une grande palette de couleurs et de senteurs.”

LA GASTRONOMIE À ODÉON – PAS DE CONCESSION SUR LA QUALITÉ DES PRODUITS DE BASE

Un des aspects qui ont attiré et continuent d’attirer Erez à ‘Odéon’ est la liberté qui lui est donnée dans l’accomplissement de son travail. “Un chef doit pouvoir créer, être original et performant sans avoir à subir des restrictions budgétaires. À ‘Odéon’, j’ai la chance d’avoir cette entière liberté et de pouvoir, de plus, travailler avec des produits sur la qualité desquels nulle concession n’est faite”. Erez décrit également son plaisir à travailler avec une équipe hautement professionnelle, entièrement dévouée au plaisir des clients. “Odéon se trouve aujourd’hui sur une trajectoire claire – devenir no 1 en Israël. La qualité de la nourriture exprime parfaitement le caractère sélect de l’établissement, et je suis persuadé que l’avenir sera encore plus prestigieux.”

UNE NOUVELLE GÉNÉRATION EN MATIÈRE DE GOÛTS, DE SENTEURS ET DE QUALITÉ

“À notre époque, c’est une immense prérogative, pour un Chef, de pouvoir allier goûts et cultures”, explique Erez, qui ajoute que du fait qu’à ‘Odéon’ les mets ne sont pas parfumés à l’aide d’épices, mais que leur goût provient du type de cuisson et des mélanges de produits frais associés à des méthodes culinaires variées, on peut définir les menus créés ici, comme une gastronomie ‘fusion’. “On peut qualifier cette cuisine de diététique et internationale. Une nouvelle génération en matière de goûts, de senteurs et de qualités”. Quand il est à ses fourneaux, Erez tire son inspiration de produits tels que: feuilles vertes, aromates, légumes de saison, sauces spéciales dont il a le secret, excellentes viandes, filets de poissons frais, etc. “La cuisine qui me pose le plus grand défi, c’est la gastronomie italienne”, indique Erez. “C’est une cuisine basée sur des produits simples et de qualité, presque sans épices, et qui pourtant atteint le génie, justement par sa simplicité.”
 
CONTACT





X
CONTACT